Ces femmes d’affaires inspirantes

« Être une femme d’affaires, je vois ça comme un privilège et un défi! » Voilà qui donne le ton de cette conférence sur les femmes qui reprennent l’entreprise familiale.

Attablés au Sunny’s à Vaudreuil Dorion, la RFAQ - Réseau des Femmes d’affaires du Québec - pour son dernier évènement de l’année dans la région, a commencé sa rencontre sur un sujet très intéressant et rarement abordé : la relève féminine en entreprise familiale.

Ce sont quatre femmes débordantes d’entrain et pétillantes qui sont venues parler de leur expérience :

- Josée Rainville, Services Financiers Josée Rainville

- Véronique Viau, IGA Extra Famille Viau

- Tanya Desforges, bijouterie La Forge d’Or

- Andréea Crisan, Andy Logistique Andy Transport

Au gré des questions elles nous racontent avec sincérité leurs premiers pas dans l’entreprise, comment elles composent avec la conciliation famille-travail, ou encore pourquoi elles ont emprunté cette voie. « Pour créer quelque chose, être son propre patron, être libre », dit Véronique. « Pour réaliser mon rêve d’enfant, celui de travailler dans la bijouterie de mon père », confie Tanya. À les voir obtenir autant de succès, on en oublierait presque tout le temps et l’énergie qu’elles ont investis dans leur projet pour y parvenir.

Car réussir en affaires pour une femme qui reprend l’entreprise familiale n’est pas toujours facile! C’est avec ténacité et persévérance que ces quatre femmes ont réussi à briller dans leur milieu. Toutes s’accordent pour dire que certaines qualités sont essentielles pour faire ce choix professionnel : avoir une forte personnalité, avoir le goût du risque « qui ne tente rien n’a rien », dit souvent Josée, une capacité d’adaptation et un sens pratique « quel est le but de cette action? », se pose Andréea comme question avant de prendre ses décisions.

La rencontre se termine sur une touche émouvante, alors que les conférencières parlent des liens forts de la famille pour réussir de si beaux projets.

Un conseil de ces femmes d’affaires? S’entourer des bonnes personnes et ne pas avoir peur de foncer.

Plus qu’inspirantes, ces quatre femmes nous ont démontré qu’il est possible de réaliser ses rêves avec de l’audace, de la persévérance et un fort désir d’y parvenir.

Bravo pour leur succès et il ne reste qu’à espérer que leurs enfants prennent la relève à leur tour!

1 réponse

  1. Femmes inspirantes: Il serait temps dans ce nouvel univers non régulé et non normé, qui accroît la liberté de communication et de décision, que les marques s’adressent enfin aux femmes d’une manière différente, qu’elles féminisent leurs langages, et admettent que la fameuse ménagère , c’est fini depuis longtemps . Celle-ci a fait place depuis quelques années à la femme d’influence connectée et très informée.
    http://bernard-jomard.com/2017/10/13/femmes-dinfluence-visionnaires-et-ultra-connectees-les-femmes-devenues-hyper-influentes-sont-elles-en-train-de-conquerir-le-monde-digital/

Ajouter un commentaire

Show Buttons
Hide Buttons

Inscrivez-vous à l'infolettre!

Pour tout savoir sur le Web marketing, le SEO/SEM, les réseaux sociaux et plus.